Quelle est la garantie des travaux de plomberie?

04 mars 2021

Lorsque vous faites appel à un entrepreneur pour des réparations ou l’installation d’éléments de plomberie, vous souhaitez évidemment que ceux-ci soient durables. Et normalement, vous pouvez avoir confiance en eux. Cependant, il peut arriver qu’une pièce soit mal installée, ou encore qu’elle soit défaillante. Dans une telle situation, vous n’êtes pas sans recours. En effet, il existe plusieurs garanties qui peuvent s’appliquer sur des travaux de plomberie divers.

La garantie du plombier

La première garantie que vous pouvez réclamer en cas de pépin est celle qui est propre à l’entrepreneur ou au plombier qui a effectué les travaux. La durée de celle-ci varie énormément en fonction des entreprises, mais elle se situe généralement entre 30 et 90 jours. Comme pour la durée, la couverture de la garantie peut être différente. Ainsi, une entreprise peut couvrir uniquement sa main d’œuvre alors qu’une autre peut garantir ses pièces et son travail. C’est donc un point important à discuter avec votre plombier lorsque vous l’embauchez.

La garantie légale de travaux de plomberie

La deuxième garantie qui couvre vos travaux de plomberie est connue sous le nom de « garantie légale ». Peu importe le service ou le produit que vous achetez, cette garantie s’applique. Il s’agit essentiellement d’une protection générale du consommateur directement enchâssée dans la loi. Généralement, c’est l’Office de la protection du consommateur qui s’assure de la faire respecter. Cette garantie couvre plusieurs points.

1. La qualité du travail

Vous devriez toujours être en mesure de vous servir du bien ou de profiter du service que vous vous êtes procuré. Celui-ci doit donc fonctionner normalement, et ce, même après la fin de l’intervention du plombier.

2. Durabilité

Quand vous faites affaire avec un plombier, celui-ci doit vous offrir un service qui est durable dans le temps. Aux yeux de la loi, cela signifie que le produit ou le service doit bénéficier d’une durée de vie considérée comme raisonnable. Qui plus est, il doit aussi résister à un usage normal. Ici, c’est surtout le sens commun qui permet de déterminer les valeurs applicables aux termes « normal » et « raisonnable ».

3. Conformité

Les services rendus par le plombier que vous avez embauché doivent être conformes à vos attentes. Ils doivent donc correspondre à ce que vous a promis le plombier lors de votre accord. C’est pour cette raison qu’il est primordial de consigner à l’écrit chacun de vos accords, préférablement sous forme de contrat.

4. Sécurité

Selon la garantie légale, le service que vous avez reçu ne doit pas mettre son utilisateur en danger. Cependant, cette garantie ne s’applique pas lorsque l’objet ou le service est utilisé de façon imprudente par le consommateur.

5. Défauts cachés

Finalement, vous êtes protégé contre les défauts cachés dans votre nouvelle plomberie. Pour que cela soit applicable, il faut que le défaut soit suffisamment grave pour vous dissuader d’acheter le produit. Il doit également empêcher le fonctionnement de l’objet et avoir été caché, volontairement ou non.